Kathy Ndione
Présidente du groupement des femmes pour la protection de la Nature
Kathy Ndione, refuse de révéler les critères qui font d’elle la présidente du groupement pour la protection de la nature de Popenguine, car elle se considère comme membre simple. .
Kathy Ndione, refuse de révéler les critères qui font d’elle la présidente du groupement pour la protection de la nature de Popenguine, car elle se considère comme membre simple.

Comme de nombreux groupements de femmes, celui pour la protection de la nature de Popenguine, s’est développé autour d’une activité économique, qui permet à ses membres de subvenir à leurs besoins. Les femmes interviennent dans la réserve naturelle de Thioupam de façon bénévole, en coordination avec la direction des parcs nationaux. Elles ont construit en bordure, un campement touristique « Kër Cupaam », qui leur assure un revenu. Sept femmes y travaillent quotidiennement, mais depuis la crise du tourisme au Sénégal et que la zone se couvre de villas, leur revenu a diminué. Ce qui marque la spécificité de cette initiative, c’est le succès de la solidarité et de l’organisation de ces femmes qui dure depuis 30 ans autour de la préservation de l’environnement. Kathy Ndione, refuse de révéler les critères qui font d’elle la présidente, car elle se considère comme membre simple du groupement.
fr_FRFR
Retour haut de page