Germaine Acogny
Danseuse – chorégraphe
A 75 ans, la danseuse chorégraphe interprétait ce printemps à Paris, Mon Élue Noire, pièce écrite pour elle par Olivier Dubois en 2014 et récompensée en 2018 d’un Bessie Award, à New York

Née au Bénin, arrivée au Sénégal à l’âge de quatre ans, Germaine Acogny est considérée comme la pionnière de la danse africaine contemporaine.

Chaque matin elle rend hommage à la nature, car elle n’oublie jamais qu’elle est la petite fille d’une prêtresse Yoruba. A l’héritage gestuel de son aïeule et aux techniques traditionnelles africaines se mêlent les techniques occidentales qu’elle a acquises lors de son apprentissage à Paris et New-York. De 1977 à 1982, elle dirigea Mudra Afrique sous le parrainage du chorégraphe Maurice Béjart et du Président Léopold Sédar Senghor. A la fermeture de Mudra, elle s’installa à Bruxelles avec la compagnie Maurice Béjart et organisa des stages de danse africaine. En 1985, elle créa avec son mari Helmut Vogt le studio-école Ballet Théâtre du 3e Monde, à Toulouse. En 1995, elle retourna au Sénégal et fonda l’association Jant-bi.

00:00
00:00
fr_FRFR
Retour haut de page