Hadji Fatou Drame
Présidente de groupement de femmes
Hadji Fatou Dramé est une grand-mère de 64 ans qui vit dans le village Lébou de Toubab Dialaw. C’est une femme de confiance.

Elle a été femme relais pour l’hôpital, chargée de repérer les personnes nécessitant un suivi sanitaire : jeunes filles en état de grossesse, personnes âgées souffrant de malnutrition… En 2002, l’administration Wade l’a nommée Badiene Gor, qui consiste par exemple à aller vers les femmes en âge de procréer pour leur conseiller lors de leur visite de suivi, pour inciter à la vaccination des enfants. C’est un complément des femmes relais.

Comme un peu partout au Sénégal, Hadji est à la tête d’une association de femmes du village de Toubab Dialaw, qui a pour but d’améliorer leur condition économique.

00:00
00:00
fr_FRFR
Retour haut de page